Rejoignez-nous, hors des sentiers battus.

Newsletter


    Suivez-nous

    Chercher

    guide pour une transition capillaire réussie

    Le guide pour une transition capillaire efficace

    Vous n’êtes pas sans savoir que la team WAWAWA adore, en plus de fabriquer des cosm-éthiques, vous régaler d’infos sur l’univers de la naturalité.

    Aujourd’hui je voudrais vous offrir mon soutien si vous avez décidé de changer vos habitudes concernant votre hygiène capillaire.

    C’est un sujet qui me tient à coeur, ayant moi-même trop souvent fait les frais de shampoings soit-disant doux/nourrissants/purifiants, et j’en passe !

    « Fille perdue, cheveux gras », ça aurait pu être moi…Entre les pellicules, racines grasses, pointes sèches, manque de brillance, j’ai souvent changé de marques de shampoing pour finalement balayer d’un revers de main tous ces produits remplis de tensio-actifs (au sens figuré bien sûr).

    tumblr ncdmksSdFV1rymr5wo1 500

    Alors moi, mon cuir chevelu devenu hypersensible et mes cheveux saturés de silicone et affaiblis par les tensio-actifs, nous avons décidé de passer à des lavants naturels, plus respectueux, sans lésiner pour autant sur l’efficacité.

    Mais pour ça, il faut bien reconnaître qu’après quelques décennies d’utilisation de sulfates, silicones, et autres composés sympathiques, les cheveux peuvent se sentir un peu déboussolés en passant à des produits lavants naturels qui agissent complètement différemment.

    C’est donc après quelques essais hasardeux, puis des recherches plus sérieuses que j’ai compris que le mieux serait de procéder à une transition capillaire, ou détox pour les intimes.

    (Quelle belle transition haha)

    Et me voici devant vous, après un travail de recherche et de test sur ma petite tête, pour vous livrer mon expérience et mes conclusions concernant cette fameuse détox du cuir chevelu  *JUST FOR YOU *

    La transition capillaire, qu’est ce que c’est ?

    Transition capillaire est une expression quelque peu barbare, qui désigne un changement dans votre routine de soins apportés à vos cheveux.

    On peut l’assimiler à un sevrage, car c’est un processus similaire à l’arrêt d’une drogue par exemple, ou d’une habitude qui a modifié de manière importante notre mode de vie.

    Une transition capillaire est donc le chemin qui vous emmène d’un point A : l’usage de produits chimiques tels que shampoing, coiffants, colorations, conditionneur ; vers un point B : le retour à une base naturelle de vos cheveux grâce à l’arrêt des produits industriels, et donc l’utilisation de produits respectueux de votre nature de cheveux par la suite.

    Alors une transition capillaire, ok mais pourquoi ?

    Il existe tout un tas de bonnes raisons, et comme je suis sympa, je vous en donne quelques-unes.

    Les raisons qui nous poussent à effectuer une transition capillaire

    Raison environnementale ou plus personnelle, c’est toujours une bonne idée de procéder à une transition capillaire, ou sevrage de produits chimico-industriels.

    argument écologique :

    Pour la planète, ce sera forcément une bonne chose d’arrêter de consommer des produits chimiques. 

    En effet, ceux-ci contiennent des dérivés du pétrole, silicone (donc plastique) ou encore sulfates.

    Ils sont produits de manière polluante et ne sont pas biodégradables.

    Fabriqués principalement par des grands groupes industriels qui ont parfois d’autres activités peu reluisantes écologiquement parlant, ces produits d’hygiène et de beauté polluent l’eau douce potable lors de leur rejet.

    préserver notre santé :

    Si vous regardez les étiquettes des shampoings et autres produits capillaires du commerce, vous verrez sans doute souvent des termes tels que EDTA, polyquaternum (PEG), ammonium lauryl sulfate…Tous ces ingrédients sont soit irritants, soit des perturbateurs endocriniens, soit cancérigènes, soit les trois :/

    Il est donc inutile de vous expliquer en quoi ils sont dommageables pour la santé…

    Prendre soin de nous et s’accomplir dans un changement positif :

    Un sevrage est un processus qui demande d’abandonner d’anciennes habitudes, aussi confortables sur le moment que néfastes sur le long terme.

    Cela demande de faire appel à des ressources internes pour franchir le pas, s’y tenir, et ainsi sortir de sa zone de confort pour accomplir l’action de changement.

    Bien entendu, la transition capillaire ne demande pas les mêmes ressources que d’arrêter une drogue dure, on est d’accord !

    C’est même plutôt un plaisir de voir sa situation capillaire changer, se transformer, pour retrouver tout son potentiel et sa force !

    Et cela procure un sentiment de fierté, et découle sur le renforcement de la confiance en soi.

    Enfin retrouver une chevelure saine, en bonne santé, de manière durable et authentique

    C’est souvent la première des motivations, et c’est ce qui sera le plus visible à l’arrivée.

    Combien de gens désespèrent à cause de pellicules récidivantes, excès de sébum, pointes sèches comme de la paille, cheveux cassants et raplapla…

    Une transition capillaire vers l’utilisation d’un shampoing naturel, sans sulfates ni tensio-actifs permettra enfin de retrouver un équilibre du cuir chevelu, ainsi qu’une réelle protection des longueurs.

    Nous allons voir que l’essentiel du changement consiste à opter pour un lavant naturel.

    C’est un élément central dans la santé des cheveux, et c’est grâce à lui que vos cheveux vont retrouver leur force originelle.

    giphy

    Pourquoi passer au shampoing naturel, ou la base d’une transition efficace

    Quelle différence entre un shampoing industriel chimique, un shampoing solide et un shampoing naturel SAF ?

    Pour comprendre pourquoi il est important d’utiliser un shampoing naturel lors d’une transition capillaire (et après), il faut savoir comment fonctionne les 3 grands types de shampoings existant actuellement :

    1. Les shampoings industriels :

    Le plus souvent liquide, et l’offre s’est élargie au solide pour coller à la tendance du moment.

    C’est une invention moderne qui contient forcément un tensio-actif chimique, et donc potentiellement irritant pour un usage fréquent.

    Ces tensio-actifs sont souvent des composants sulfatés, qui donnent une belle mousse mais qui sont nocifs pour votre cuir chevelu et la vitalité de vos cheveux.

    La plupart des shampoings industriels sont également composés de silicones (diméthicone et autres jolies noms en -one). Je vous invite à lire cet article sur les ingrédients toxiques et les cosmétiques à fuir.

    Le silicone n’est autre que du plastique. Après que les sulfates et autres ingrédients chimiques ont décapé votre pauvre crâne, super-silicone est là pour sauver les apparences en gainant le cheveu de plastique. Cela finit d’étouffer la fibre capillaire, avant de polluer aussi durablement les eaux rejetées.

    Et le plus cynique dans tout ça, ce sont les marques qui nous greenwashent en incorporant des doses (infimes) d’huile végétales ou huiles essentielles dans leur formulation, en sachant qu’elles ne seront probablement pas efficaces, noyées dans une majorité de composants chimiques décapants et imperméabilisant le cheveu.

    2. Les shampoings solides artisanaux :

    Leur intérêt majeur réside dans leur composition à teneur conséquente en matières naturelles, et bien sûr l’absence d’emballage plastifié.

    De plus, ils sont souvent fabriqués par des entreprises à taille humaine, avec un procédé peu automatisé.

    Mais il y a une grosse faille.

    Les shampoings solides sont toujours constitués de tensio-actifs.

    En effet, Il faut savoir que les shampoings solides du commerce ne sont pas « fabriqués comme avant ».

    Ils contiennent des SCI, SLS, ou encore SLMI. Nos grands-mères n’utilisaient pas de shampoings de ce type !

    En effet, ce sont des tensio-actifs récents issus du naturel (la coco principalement), mais qui sont synthétisés à l’aide de procédés très polluants.

    « Ce que l’on gagne en limitant les déchets, on le perd en terme de pollution de l’environnement »

    De plus, même s’ils ont l’avantage de créer une belle mousse, ces composants restent irritants, surtout à forte dose.

    Les shampoings solides présents sur le marché des cosmétiques ne sont donc pas la meilleure option selon moi, pour s’engager dans une transition capillaire efficace et obtenir des résultats durables.

    Cependant, pour les personnes qui avaient l’habitude d’utiliser quotidiennement des shampoings et coiffants industriels, le shampoing solide peut être « rassurant » à utiliser dans le cadre d’une détox progressive, sur le chemin vers une utilisation de produits encore plus naturels, comme les shampoings saponifiés à froid.

    Il faut aussi garder à l’esprit que les premières utilisations de ce type de shampoing sont souvent satisfaisantes : « youpi, j’ai trouvé une alternative aux shampoings en bouteille qui rend mes cheveux tout doux ! »… Sauf que de nombreux témoignages décrivent une satisfaction déclinante au fur et à mesure de leur utilisation, avec parfois des irritations et pellicules après quelques semaines ou mois d’usage, lié au tensio-actif présent dans le produit.

    3. Les shampoings saponifiés à froid :

    On va surtout parler de ceux comme Juju Bee de WAWAWA qui contient de la poudre de Jujubier de Provence, et des huiles végétales de haute qualité, réputées pour leurs bienfaits concernant la santé des cheveux.

    L’avantage de la saponification à froid est que les ingrédients nutritifs ne sont pas détériorés par une chauffe excessive comme dans d’autres procédés.

    C’est le PH du shampoing (ou savon) SAF  légèrement basique, qui va permettre un nettoyage efficace du cuir chevelu sans le décaper.

    L’ajout de jujubier va renforcer le lavage en purifiant le cuir chevelu.

    C’est une plante également connue en Afrique du Nord sous le nom de Sidr. Elle est très appréciée des adeptes du « No-poo », et des personnes réactives ou sujettes aux pellicules. 

    Il faut savoir que les shampoings saponifiés à froid ne moussent pas autant que les shampoings solides saturés de tension-actifs, ou encore les shampoings industriels.

    C’est important de le souligner car cela demande parfois un déconditionnement mental pour assimiler le fait que la mousse ne fait pas l’efficacité du lavage. C’est d’ailleurs aussi le cas pour nos savons.

    Personnellement pour m’aider à franchir le pas, j’ai imaginé que mon cuir chevelu était comme une belle table en chêne : comment je m’y prendrais pour nettoyer sa surface ?

    Si j’utilise une éponge avec du liquide vaisselle ou de la lessive st marc par exemple, il est certain que cela va bien mousser, et que je devrai rincer abondamment, pour ensuite me retrouver avec une table certes très propre, mais très fragilisée, et qui va emmagasiner toutes les saletés sur le long terme.

    Maintenant si je choisis de la nettoyer avec un chiffon doux et une solution de savon noir riche en huile de lin par exemple, que va-t’il se passer ? Tout simplement le matériau sera respecté, propre et nourri.

    On dit que les shampoings saponifiés à froid ne conviennent pas à tout le monde, mais vous verrez qu’avec une bonne transition capillaire et des soins, c’est sûrement le plus viable sur le long terme, tout simplement parce que c’est un produit naturel qui respecte le fait que votre cuir chevelu est organique.

    Vos systèmes cutané et capillaire sont vivants. Ils ont besoin de soins naturels, et non pas de composants inertes ultra-transformés.

    Avec ce début de réflexion et ces informations, vous avez sûrement envie de commencer votre détox capillaire.

    Alors je vous dis bravo, et surtout je vous recommande de lire ce qui suit, le guide WAWAWA pour une transition capillaire simple et efficace.

    Tous les tips pour une transition capillaire simple et efficace

    Comme on est sympa, la team WAWAWA vous a concocté un résumé limpide comme l’eau de la Florieye (notre rivière locale) pour vous aider à réaliser votre transition de la manière la plus simple et efficace.

    infographie transition capillaire

    Shampoing, après-shampoing, coiffants etc. Ceci vous aidera dans les moments de doute à continuer votre progression 😀

    Munissez-vous d’un shampoing SAF comme Juju Bee de WAWAWA, un après-shampoing naturel comme Dulcinée, et éventuellement une eau florale, un masque nourrissant naturel, un gros peigne en bois, et de l’argile.

    Si vous aviez prévu une coupe de cheveux, c’est le moment ! Coupez autant que vous le supportez, car cela permettra de partir sur une base saine et facilitera votre démarche de détoxification.

    recette détox de masque cheveux pour une transition capillaire efficace

    Faites un masque à l’argile blanche (pour les plus sensibles), rouge, ou verte pour les plus coriaces sur vos racines et longueurs, toutes les 3 semaines puis à chaque changement de saison, selon le besoin ressenti. Si vous avez lu notre article sur la detox des aisselles, vous savez déjà que l’argile est un ingrédient de référence pour procéder à une detoxification.

    Ce masque permet d’absorber les silicones et composés chimiques des anciens produits industriels, et purifier la fibre capillaire en la débarrassant des toxines accumulées à cause des irritations.

    Recette masque détox cheveux :

    • Mélangez votre argile à de l’eau, hydrolat, ou infusion
    • Appliquez votre mélange sur vos cheveux humides , des racines aux pointes
    • Laissez poser environ 30 minutes
    • Une fois bien rincé, fermez les écailles de vos cheveux avec une eau vinaigrée (2 cuillères à soupe de vinaigre dans 500ml d’eau tiède)


    Après une clarification, je vous recommande de bien réhydrater votre chevelure, au moyen d‘une eau florale, d’aloe vera, ou de notre conditionneur naturel hydratant Dulcinée en leave-in par exemple.


    Faites vos shampoings avec un shampoing naturel SAF aux plantes, comme Juju Bee, en essayant de les espacer, pour réguler la sécrétion de sébum et retrouver un équilibre naturel.

    Cela correspond à une mini-cure de sébum.

    Après chaque shampoing, grâce à un après-shampoing naturel comme Dulcinée de WAWAWA.

    Grâce à des bains d’huile, en masque prélavage, par exemple avec un mélange huile de ricin, jojoba, argan bio.

    nourrir ses cheveux et une étape d'une transition capillaire réussie

    Voilà la base d’une bonne transition capillaire. Il faut compter entre 2 semaines et plusieurs mois pour obtenir des résultats satisfaisants.

    Cela dépendra des dégâts causés par l’usage antérieur de produits chimiques, de la régularité des soins, de votre capital santé…

    Mais dans tous les cas, soyez confiant.e dans votre choix d’éliminer les produits toxiques de votre vie. C’est pour la bonne cause, et vous serez fière, j ’en suis sûre !

    Quelles sont les difficultés que l’on peut rencontrer lors d’une transition capillaire ?

    Il se peut qu’au début du processus de détoxification, vos cheveux semblent en moins bonne santé qu’auparavant.

    Cette apparence est principalement liée au fait que vous êtes en train de débarrasser votre chevelure de tous les silicones et produits toxiques accumulés depuis des années.

    Votre fibre capillaire est mise à nu, et toute leur vulnérabilité vous saute aux yeux !

    Je ne peux que vous recommander de continuer en hydratant et nourrissant vos cheveux.

    Ainsi, ils vont retrouver leur force originelle, faites leur confiance !

    Il faut également savoir que les produits naturels n’agissent pas de la même manière que les produits du supermarché. Parfois un temps d’adaptation est nécessaire à votre cuir chevelu pour retrouver ses fonctions, qui ont été atrophiées par l’usage de « soins » chimiques.

    Enfin, on n’utilise pas un shampoing saponifié à froid comme un shampoing liquide.

    C’est une nouvelle habitude à prendre, et donc un petit temps d’adaptation pour certaines personnes.

    Parallèlement à cette période d’adaptation, vous allez pouvoir observer votre chevelure retrouver sa force, sa vitalité et sa brillance. Et ceci de manière pérenne, donc c’est super motivant !

    Une fois que la transition capillaire est achevée :

    Quel résultat espérer d’une transition capillaire sur le long terme ?

    Alors, oui c’est quand même un peu le but de la transition capillaire : des résultats positifs sur du long terme 😀

    Une fois débarrassés des particules plastiques, pollution etc, vos cheveux seront beaucoup plus aptes à recevoir des soins hydratants et nourrissants.

    Vous entrerez dans un cercle vertueux, avec pour résultats que vos cheveux seront de plus en plus forts, moins fourchus, moins rêches, moins mousseux, plus brillants et plus souples à coiffer.

    Ce phénomène sera authentique et donc durable car vous aurez laisser la place à votre système physiologique pour retrouver son équilibre.

    Bien entendu, il est possible que des évènements extérieurs ou des problèmes de santé fragilisent temporairement ce nouvel équilibre.

    Dans ces moments, il est important d’éviter les retours en arrière. 

    Nos astuces pour préserver votre nouvelle chevelure après une transition capillaire

    Félicitation, vous avez mené votre transition capillaire avec brio ! (avec qui ?)

    Vous avez désormais votre petite routine de soins, et pour préserver son efficacité, voici quelques astuces supplémentaires non négligeables :

    • Une bonne hygiène de vie (hydratation, consommation saine…) est l’alliée incontournable d’une bonne santé capillaire
    • Les traitements agressifs tels que lissage >170°C, décolorations, eau trop chaude sont à proscrire
    • Hydratez toujours vos cheveux après votre shampoing, et protégez-les lors des bains de soleil et bains de mer.
    • Evitez les coiffures trop serrées, les produits coiffants riche en alcool et silicone
    • Checkez les étiquettes des produits que vous achetez pour vérifier l’absence de silicone, sulfates, paraben, EDTA et j’en passe.

    Top du top pour les premières de la classe :

    giphy
    • Utilisez de l’eau tiède pour le lavage 
    • Laisser agir votre soin démêlant et peignez doucement avant rinçage
    • Pressez vos cheveux doucement pour les essorer
    • Entourez-les d’une serviette douce type fibre de bambou
    • Séchez au sèche-cheveu avec parcimonie en utilisant de l’air tiède

    Sur ces bons conseils, je vous laisse faire votre propre expérience.

    Je serais plus que ravie d’avoir vos retours !

    Arabelle pour vous servir

    Laissez
    un commentaire

    Frais de port offerts en point relais en France métropolitaine et en Belgique dès 60€ d’achat.

    X
    X